Ce 18 mars en prelude au Sommet de l'eau qui s'ouvre demain à Brasilia, le Premier ministre Mahammad Abdalah Boun Dionne accompagné du ministre des affaires étrangères et des sénégalais de l'extérieur et du ministre de l'Hydraulique a livré en synthèse le discours du président de la République au Forum économique Sénégal-Brésil.
Cela après une présentation du DG de l'Apix qui s'est appuyé sur un film retraçant les réalisations formidables réussies par le président de la République Macky Sall en trois ans. Toutes les opportunités dans plusieurs secteurs ont ete déclinées.

Le Premier ministre a fait un exposé tres riche sur les potentialités de l'Afrique. Pour lui l'Afrique est "un nouveau potentiel, une nouvelle limite ". Aux privés brésiliens, le Premier ministre dira que le Sénégal s'offre à eux "comme la porte d'entrée de l'Afrique " surtout que notre pays dispose d'une palette de projets et fait figure de leadership dans la sous région en termes de performances économiques, de réformes de l'environnement des affaires.
Le Pm a aussi plaidé pour l'ouverture de lignes aériennes et maritimes entre le Bresil et le Sénégal.
Dans leurs différentes interventions, les hommes d'affaires brésiliens ont marqué un grand intérêt pour le Sénégal.