Le ministre Sidiki KABA avec son homologue italien

  

Du 24 au 25 octobre 2018, le Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Me Sidiki Kaba, a participé à la 2ème Edition de la Conférence Italie-Afrique, à Rome. Il a fait une intervention remarquable, le 25 octobre au Panel II sur «la stabilité politique et sécurité. La réponse africaine aux menaces locales et globales». Il a surtout souhaité que des résultats concrets sortent de cette deuxième Conférence.

La deuxième conférence Italie-Afrique a été ouverte à Rome le 25 octobre 2018 et a été marquée par le discours du Président de la République italienne, Sergio Mattarella et son ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale qui ont tous deux insisté sur les relations historiques entre l’Italie et l’Afrique. Ils ont surtout souligné, dans leurs interventions, les opportunités d’investissements qui s’offrent dans le cadre des relations entre leur pays et les organisations sous régionales et continentales comme l’Union Africaine. Ils n’ont pas manqué de mettre le curseur sur les questions migratoires au regard de la position et du rôle de l’Italie dans ce domaine.

L’intervention du Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Sidiki Kaba, lors du Panel II sur le thème «La stabilité politique et sécurité ; la réponse africaine aux menaces locales et globales», a été un des temps forts de la deuxième édition de la Conférence Italie-Afrique.

En marge de la Conférence, le ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a été reçu en audience par son homologue italien, Enzo Moavero Milanesi. Les échanges ont porté, entre autres, sur la convention pour la sécurité sociale des Sénégalais, la délivrance des visas des diplomates et des hommes d’Affaires sénégalais pour obtenir des délais raisonnables et les questions migratoires.

 

Publié dans Le Soleil du mardi 30 octobre 2018