S.E.M Sidiki KABA livre le discours de Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République

Son Excellence Monsieur Sidiki KABA, Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, a présidé, le vendredi 10 août 2018, au nom de Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République, la cérémonie consacrée au vol inaugural pour le Pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam, à l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) de Diass.

C’était en présence de Son Excellence Monsieur le Délégué Général au Pèlerinage, Abdoul Azize KEBE, de Madame l’Ambassadeur, Directeur de Cabinet du Ministère des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Aminata Fall Cissé, de plusieurs ambassadeurs, le Secrétaire général de l’AIBD, du Chargé des Affaires assurant l’intérim de Son Excellence l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Sénégal et de plusieurs pèlerins.

S.E.M Sidiki KABA, Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, dans son discours, a adressé aux pèlerins, «en ce jour saint du vendredi (…) les salutations et ardentes prières du Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL et de tous les membres du Gouvernement, qui (leur) souhaitent un excellent voyage et un séjour paisible, en terre sainte de l’Islam, couronné par un pèlerinage agrée par Allah, le Tout Puissant».

Le Ministre a indiqué les raisons de sa présence : «Son Excellence Monsieur le Président de la République nous a demandé de venir vous voir, nous enquérir des conditions d’organisation du pèlerinage et prendre les dispositions idoines afin que tout se déroule dans les meilleures conditions vous permettant de vous acquitter des obligations de ce cinquième pilier de l’Islam».

Au nom du Président de la République, il a remercié «les Autorités du Royaume d’Arabie Saoudite, en particulier le Serviteur des Deux Saintes Mosquées, Sa Majesté le Roi Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud, Son Altesse Royale le Prince Héritier Mohamed Ben Salmane qui, fidèles à la tradition saoudienne, ont fait prendre par la mission diplomatique, toutes les mesures appropriées qui ont largement contribué à l’obtention des résultats positifs qui marquent, pour le moment, l’Edition 2018 du Pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam». Et de prier «Allah, notre Seigneur de leur rétribuer ces bonnes actions...» Des «remerciements (qui) s’adressent aussi à Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur Abdallah Abdan et à tous ses collaborateurs, au niveau des services consulaires». Cela pour avoir «permis d’obtenir les visas à temps pour la totalité de nos pèlerins ».

Aux «futurs Pèlerins, Invités d’Allah le Tout Puissant », Me Sidiki KABA fera remarquer que «grâce à la coopération exemplaire entre notre pays et le Royaume d’Arabie Saoudite ainsi qu’avec la République de Turquie et avec l’aide d’Allah, le Miséricordieux, l’Edition 2018 du Pèlerinage se déroule dans le terminal Hajj de l’AIBD, inauguré, il y a quelques mois par Son Excellence Monsieur le Président de la République Macky SALL». Tout comme, il leur fera constater que ce terminal où se déroule la cérémonie «n’a rien à envier aux autres pavillons dédiés dans d’autres pays au pèlerinage».

Le Terminal «a  été réalisé, sur instructions de Son Excellence Monsieur le Président de la République dans le souci permanent d’aider tous les croyants à accomplir, dans d’excellentes conditions, leurs obligations religieuses», a relevé le Ministre. Qui ajoute : «les différents programmes de rénovation des cités religieuses, initiés par son Gouvernement, sous l’égide de Monsieur le Premier Ministre Mahammed Boun Abdallah DIONNE, en sont une parfaite illustration».

Le Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, après avoir rappelé le Conseil interministériel de bilan de l’édition 2017 et de préparation de cette édition avec le Premier Ministre,  a indiqué que «le quota pour l’édition 2018 est fixé à 12860 pèlerins dont 2000 devant être convoyés par la Délégation Générale et 10860 par les voyagistes privés».

S.E.M Sidiki KABA a expliqué que «les différents partenaires ont été largement sensibilisés par rapport aux directives de Monsieur le Président de la République, notamment sur le respect des cahiers des charges, le maintien du coût du package à 2.600.000 F CFA ou encore le renforcement de la communication sur le pèlerinage dans ses dimensions religieuse, sanitaire et sécuritaire».

«Le Gouvernement compte ainsi poursuivre, en le renforçant, le processus de réforme qui, adossé à une culture d’efficacité, de qualité et de performance, élève au rang de priorités l’intérêt des pèlerins et la bonne image de notre pays dans l’administration de cette responsabilité religieuse».

Avant de conclure, il a sollicité des pèlerins des «prières pour notre cher pays et toute la Oumma islamique afin qu’Allah nous gratifie d’un bon hivernage et fasse régner dans tous nos foyers, la paix et la solidarité pour un Sénégal stable uni et prospère».